Bébé tshanda : Un retour vers le succès ?

Remontant l’univers culturel congolais des années 2000, où la promotion artistique avançait à un rythme atypique, sans le numérique et l’accessibilité à internet pour tous afin atteindre une plus large audience, qu’il était ardu pour un jeune talent d’éclore et d’acquérir, avec célérité, une notoriété dans l’opinion comme c’est coutume de nos jours… Mais un enfant, poussé par ses aimables parents, est parvenu à défier les dogmes de la sphère musicale congolaise, à la grande surprise des mécènes et des mélomanes.

Ce qu’on peut aujourd’hui qualifier de « révolution culturelle », oui Bébé Tshanda a su le faire, sans doue apparaissant comme la jeune révélation du début du 21ème siècle musical congolais.

Tshanda Sangwa, de son vrai nom..

Tshanda Sangwa, connu sous le nom de scène de “Bébé Tshanda”, a l’art dans les gènes.
Né à Génève le 26 juillet 1996, Tshanda Sangwa émane d’une famille d’artistes car, son père Maray Maray, fut un ancien chanteur du groupe Viva la Musica du feu Papa Wemba. Et sa mère, Sonia, *de nationalité Suisse, est professeure de musique.

Le spot « Bébé Rico », l’apogée de Bébé Tshanda..

Novembre 2001 parut, dans les médias télé congolais, le spot de la gamme cosmétique pour enfants dite « Bébé Rico ». L’on voyait, dans une réalisation sous forme de dessin animé, un bébé dansant au rythme du générique qui raffolait dans le temps, non seulement les enfants, mais aussi les personnes âgées.
La voix infantile sur ce générique, il s’agissait bel et bien de Tshanda Sangwa qui, par la suite, héritera du nom de « Bébé Tshanda », alors qu’il n’avait que 5 ans.

« Bébé Rico oza mokonzi ya bébé, toko landa yo ! (Bébé Rico, tu es le roi des bébés, nous te suivrons !), voilà ce mythique refrain qui captivait des milliers d’enfants devant leurs postes téléviseurs. L’on se souviendra également que ce spot, d’un buzz incalculable, fit naître par la suite un autre personnage féminin, à l’opposé de Bébé Rico, dénommé « Bébé Elegance ». La belle époque !

L’après « Bébé Rico » pour Tshanda Sangwa..

Aussi vertigineux que cela pouvait bien l’être, ce seul spot n’aura pas suffit pour lancer pleinement la carrière artistique de Tshanda Sangwa.
À l’âge de 6 ans, Tshanda Sangwa livrera son premier concert en juin 2002 au Hall de la Gombe, réunissant plus de 3.000 spectateurs, pour la plupart des enfants de la rue, communément appelés “Shégués”.
Après cette production, il va très vite être nommé ambassadeur des droits de l’enfant par la Fondation européenne des droits de l’enfant.

Alors que de nos jours la polémique monte parmi les mélomanes sur le phénomène « PLEIN » au Stade des Martyrs, Tshanda Sangwa fut parmi les rares artistes musiciens qui se sont produits dans cet agora de à Kinshasa.

À lire : Phénomène « Plein » au stade des martyrs, les jeunes kinois se divisent !

Bébé Tshanda dans les hauteurs, aux côtés des grands…

Très jeune, Tshanda Sangwa partage la scène artistique avec de grands noms de la musique africaine tels que Youssou N’Dour, Manu Dibango, Magic System et Koffi Olomidé à la 4e édition du Festival panafricain de musique (FESPAM) d’août 2003 à Brazzaville.
Aussi, il participe au film “Les habits neufs du gouverneur” sorti en août 2004, jouant le rôle du fils de Félix Wazekwa et la défunte chanteuse chrétienne Marie Misamu.

En 2005, Il représente la RDC pour le 60e anniversaire du Secours populaire Français au stade de France.

Tshanda Sangwa aujourd’hui…

Après une période relativement longue et timide dans la scène musicale, le jeune de 27 ans s’est livré à YA BA JEUNES – MAGAZINE. Il dit être actuellement en studio, après avoir suivi des formations en musique, très déterminé à renaître de ses cendres et opérer un retour en force dans la scène musicale congolaise qui a connu depuis lors une évolution considérable. Il annonce plusieurs titres déjà en confection, avec un style musical à découvrir.

Kevin Mohamed

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles tendances

YA BA JEUNES MAGAZINE est un magazine exclusif conçu pour la promotion de la jeunesse congolaise ainsi que ses initiatives, avec comme cible privilégiée l’élite congolaise de moins de 40 ans…

NOUS suivre

Newsletter

Categories

Edit Template

Vous êtes jeune, dynamique, passionné et vous avez envie de faire la différence dans votre pays ? Vous cherchez un média qui vous ressemble, qui vous informe, qui vous inspire et qui vous valorise ? 

 YA BA JEUNES MAGAZINE est un magazine exclusif conçu pour la promotion de la jeunesse congolaise ainsi que ses initiatives, avec comme cible privilégiée l’élite congolaise de moins de 40 ans.

© YaBaJeunes 2023

Designed By Star-Tech Group